jeudi 7 juin 2012

Cortège #1

Puisque c'est l'époque et même si nous ne sommes pas concernés cette année, je voulais vous parler des cortèges (d'où le titre qui pourtant ne préfigurait rien...)
Ou plutôt des enfants d'honneur, des enfants bonheur.
En tant que parent, lorsque l'on nous appelle, nous sommes d'abord très fiers...
Ils sont tellement beaux qu'ils ont été choisis, youpi !
Mais il y a le deuxième effet kisscool, 
puis peut-être ben même qu'il y en a plus d'un  (deuxième effet kisscool).

Revue de détail.


1. Quelques mois avant le mariage, on te demande d'aller à Pétaouchnock choisir des chaussures d'été, que tu ne vas pas mettre l'été justement parce que le mariage est fin août, ça serait dommage qu'elles soient toutes marronâsses, non ? ça marche aussi pour le pull blanc, le boléro fushia, etc...
2. Quelques mois avant le mariage, on te demande de mesurer de pied en cap tes bouts de choux. Soit, c'est pas bien compliqué. Sauf, que toi, tu sais qu'ils vont grandir et que m'est avis que 6 mois plus tard, ils auront pris quelques centimètres...Ils vont être beaux les saucissons...
3. Quelques mois avant le mariage, la future mariée t'envoie un mail pour te demander de faire pousser les cheveux de tes filles parce qu'elle adoooore les nattes. On lui dit que ça ne pousse que d'un centimètre par mois ?
4. Quelques mois avant le mariage, ta fille a justement eu une idée géniale, se couper les cheveux toute seule (cf. point n°3, c'est la mouise)
5. Une semaine avant le mariage, tes enfants, au choix : s'ouvrent le front, se cassent la jambe, le bras, ont une énorme éraflure sur la joue gauche, déclarent une varicelle carabinée, choppent la grippe etc...
6. The D. Day : tu dois arriver bien bien à l'heure pour le mariage, en fait, tous les invités vont se pointer pour 15 heures mais toi, tu dois organiser toute ta journée, parce que pour toi, c'est 10h (ne me remercie pas, c'est cadeau, ils sont tellement beaux tes enfants!). Je t'épargne la préparation de ton petit monde à la maison  et j'en viens au D. Day, heure H.
7. The D. Day at ten o'clock, tu dois chercher où sont les tenues des enfants...Que ton mari a oubliées dans le garage. Ah, c'était ça le sac ?
8. The D. Day at ten o'clock, ils ont tous envie de faire pipi, mais la mariée squatte la chambre que l'on doit traverser pour aller aux toilettes, c'est bête...
9. The D. Day at ten thirty, tes enfants ont déjà les ongles en deuil, pas sûr que le blanc immaculé de la ceinture/de la jupe/du pull y résiste. D'autant qu'il faut tenir jusqu'à 15h (minimum syndical)
10. The D. Day at eleven, pas de mariée, pas de photographe, t'as bien fait de lever tout le monde à 6h pour arriver à l'heure.
11. The D. Day at twelve, toujours pas de mariée, encore moins de photographe, c'est sûr, la prochaine fois tu dis non.
12. The D. Day at twelve thirty, tout le monde est enfin prêt mais les tiens hurlent, ils ont faim, ils sont déjà nazes, ils ont soifs, ils pleurent, ils s'essuient les yeux avec leurs mains à la propreté toute relative, ils ressemblent à des pierrots, la crasse en plus. ça va être beau ! Et puis tes deux ainés ont décidé de faire un concours de grimaces/de celui qui à l'air de s'emm...le plus. Ils sont parfaits ces petits !
13. The D. Day at thirteen : the end, my friend, la p'tite dernière s'est étalée...sur le chemin boueux.
14. The D. Day at thirteen and thirty : tu fais pique-niquer tes ouailles en priant (tous les saint, communion des saints, les anges et tout le bataclan, y a du lourd) pour que la mayonnaise ne tombe pas sur le bermuda vert anis de ton fils.
15. The D. Day at fourteen : on va y arriver, on va y arriver ! Tu mets tout le monde dans la voiture et tu ATTENDS. Ben oui, c'est pas encore l'heure, t'as oublié ?  C'est à 15h !

La suite après demain !




2 commentaires:

  1. Bonjour, Souhaitez-vous participer à notre concours mensuel en publiant votre cortège ?
    Vous pouvez nous envoyer votre photo avec un court descriptif à l'adresse suivante: http://www.cortegesdegarance.com/contact-corteges-mariage/
    A bientôt ?

    RépondreSupprimer

Vos commentaires sont les bienvenus ! Ils permettent de partager encore plus et de nous enrichir mutuellement, alors n'hésitez pas !