samedi 26 janvier 2013

Occupe-toi d'Amélie

Occupe-toi d'Amélie | avec Hélène de Fougerolles et Bruno Putzulu Théâtre de La Michodière Affiche



L'autre jour, avec le grand blond avé la chaussure, nous sommes allés au théâtre. La fois du siècle (ou presque) depuis que nos adorables minus ont pointé le bout de leur nez. Nous sommes allés au Théâtre de la Michodière voir "Occupe-toi d'Amélie" de Feydeau. 
La veille de la Manif pour tous (mais pourquoi elle nous recase la Manif pour tous, c'est dingue, y en a marre de ce truc à la fin) (elle nous emm*** !) Ben pas tant que ça. 
Je pense être une des rares à faire la critique de cette pièce de théâtre à la lumière d'aujourd'hui...(il fait gris, tu remarqueras)
C'est comme toujours des histoires d'amants, de maîtresses, de gars libidineux, d'amant sous le lit, de mariage en vrai mais finalement en faux puis si, quand même on divorce et finalement on se retrouve avec le couple du début qui s'aime comme au premier jour.
Oui mais, 
Si j'ai bien compris ce que les gars de France 2, France 3, France Info, France Inter (tiens c'est bizarre, que des médias d'Etat ?) essauent de faire comprendre à ma tête de caboche : je suis une femme parce que je le vaux veux bien mais je ne suis pas née femme. de même que la masculinité de mon mari a vue le jour grâce aux yeux enamourés de sa môman et à la société (quelle nulle cette société !) qui lui a plaqué tous les jolis clichés de la masculinité et lui, comme moi, nous avons tout gobé (les naaases....)
Ah bon ? Zêtes sûrs ?
Parce que, quand on va voir cette pièce qui raconte l'histoire d'une courtisane élévée dans la société grâce à ses "relations", tout le monde rit de bon coeur car c'est, outre le talent de Feydeau pour les répliques, l'histoire universelle de la coquetterie, de la drague, de la feminité, du désir masculin. 
Et bien, vous me croirez ou non, en plein débat sur le projet Taubira, ça fait un bien fou de constater ces différences homme/femme, ces interactions entre gens de sexe différents, l'éternelle histoire de la vie, de l'amour.
En dehors de ces considérations tout à fait personnelles, c'est très drôle, enlevé, les acteurs jouent remarquablement bien et on ne s'ennuie pas un seul instant !  Tout tourne autour du mariage d'Amélie la courtisane qui doit se faire "pour de faux" donnant lieu à des pépipéties sans fin.
Un régal, et quelques réflexions sur le mariage très drôles vu le contexte actuel.
Courrez-y !


1 commentaire:

  1. Bravo,je suis assez d'accord avec toi au sujet des differences homme/femme. Pourvu qu'elles durent et perdurent !

    RépondreSupprimer

Vos commentaires sont les bienvenus ! Ils permettent de partager encore plus et de nous enrichir mutuellement, alors n'hésitez pas !