jeudi 30 mai 2013

La semaine fantastique...

Depuis 4 ans (soit depuis que l'Albatros a 5 ans, Le P'tit Prince 2 ans 1/2 et Milou 0), nous partons chaque année pour une semaine fantastique...

Oh...Pas bien loin, point d'exotisme tropical...Juste une semaine, hors du temps, pour vivre et découvrir ensemble.
Comme le grand blond a peu voire pas de week-ends dans l'année (il travaille tous les samedis, et jusque pas si longtemps, le dimanche aussi), et une fois les obligations familiales remplies, il nous reste trop peu de temps pour faire vraiment des choses ensemble. Pour nous, une promenade dans la forêt voisine, c'est déjà l'Eldorado.
Alors on se rattrape l'été !


L'idée est partie du fait que chaque année nous devons traverser la France pour rejoindre nos deux familles. Un trajet long, pas franchement fendard.
Et pourquoi ne pas s'arrêter en chemin ? S'arrêter sur le bord et découvrir ces régions que nous traversons sans rien en connaître...
Toute région est bonne à prendre et notre programme s'adapte au type de lieu sur lequel nous nous établissons.

Un projet que l'on mène à chaque fois de la même manière.

1. Une carte de France

2. On choisit un endroit entre nos deux points d'arrivée et de départ

3. On regarde l'office de tourisme du coin pour s'assurer qu'il y a bien des trucs sympas à faire dans cette région (vive internet !)

4. On choisit un gite, à la campagne (beaucoup moins cher qu'en bord de mer ce qui nous permet de garder des sous pour le reste) qui nous tiendra lieu de point central pour nos excursions. J'essaie à chaque fois d'avoir un lieu de baignade à moins de 10 km piscine, rivière ou lac, peu importe. Le but n'est pas de trouver un gite tout confort mais plutôt ce qui pourrait nous tenir lieu de "tente" en dur. (on a essayé de chercher des mobil-homes dans les campings, mais ça revient beaucoup plus cher), on tentera peut-être sous la tente d'ici un ou deux ans.

5. Une fois le gite choisi, je fais des recherches sur internet, imprime des idées, commande par internet les brochures gratuites sur les balades, les musées, les activités, si possible pour enfants et une carte un peu plus précise du coin type IGN...Bref, tout ce qui peut être intéressant...

6. Je reçois tout ces documents à la maison, les potasse, entoure ce qui me parait possible ( âges des enfants, distance de voiture, variété des propositions, coût) et passe toute cette doc aux enfants. Charge à eux de sélectionner ce qui, d'après document, leur parait intéressant. Nous regardons aussi s'il n'y aurait pas des bons amis dans le coin à ce moment-là.
Chacun fait sa petite liste. (les parents aussi !)

7.Je fais la synthèse de tout ça, regarde le coût de chacune des activités et établit un budget à ne pas dépasser pour la semaine. Avec ces paramètres nous établissons un planning pour chaque journée en fonction des besoins de chacun (bouger, dormir, manger, souffler, etc...) de manière à équilibrer les journées et ne pas faire une course à l'activité.
Exemple pour une journée :
Matin : Visite du Château de Chaumont
Pique-nique dans le jardin
Après-midi : balade dans les jardins (permet la sieste des plus petits) et jeux, plan B : baignade



Comme tout est prévu, pas besoin tous les matins de se prendre la tête pour savoir ce que l'on fait. Nous prenons soin de trouver un plan B "pluie" ou "grand beau temps" pour chacune des journées (le  plan B est parfois compris dans le plan A). Nous alternons visites, promenades, farniente, découverte de la nature et petits plaisirs de la vie...(une bonne glace, des jeux dans un square pendant lesquels ils s'éclatent, un petit resto fastoche avec les bambins (pizzeria, crêperie...). L'année dernière, l'ensemble n'était pas donné (encore que souvent les deux dernières ne payent pas les entrées) en raison notamment des visites de châteaux . D'une année sur l'autre, ça s'équilibre (l'année d'avant nous étions dans le nord Cotentin et l'essentiel de nos visites étaient gratuites grâce à des petits tracts très bien faits par l'office de Tourisme sur les promenades à faire dans le bocage normand et sur le littoral). L'avantage aussi de préparer avant c'est de pouvoir profiter des occasions qui se présentent (souvent gratuites) : journée de la baratte à beurre, journée de la ferme, journée de la mer, bref...Tout ce que peuvent inventer les villages pour mettre un peu d'animation.
L'organisation n'empêche pas d'improviser sur place si on en ressent le besoin (d'où les ratures sur notre programme...)

8. Le moment venu, nous achetons un cahier que chacun remplit à sa guise avec les tickets, trouvailles, dessins, récits (dictée à l'adulte pour les plus petits ou les fatigués). Au final, 70 pages environ d'anecdotes et de souvenirs dont ils se délectent tout le reste de l'année...

L'année dernière nous étions ICI et c'était vraiment le rêve ! Auparavant nous avons fait un tour dans le nord-Cotentin (plus axé sur la nature), près de Château-Gontier (joyeux mélange de nature et de visites), près de Saint Malo, près d'Autun (nature et visite aussi). Nous ne sommes pas prêts de nous arrêter !
Cette année, nous continuons non loin de l'année dernière mais en axant moins sur les châteaux de la Loire.
Les enfants commencent à se repérer dans le temps historique grâce aux différents châteaux visités et ils aimeraient beaucoup étendre la semaine fantastique aux autres vacances. Aux dernières vacances, le P'tit Prince a dit "c'est nul ces vacances, on a rien visité, rien appris!"



Et vous vous faites comment pour laisser des souvenirs impérissables dans la mémoire de vos enfants ( en dehors du vase de Tante Berthe qu'ils ont cassé l'année passée)?

9 commentaires:

  1. Waouh c'est génial, mais pardon quelle organisation! Bravo bravo bravo!
    Je comprends que les enfants aient adoré! Et aient envie de recommencer!
    Ici pas ce genre de souvenirs (hélas), remplacés par des souvenirs de rugby, de rugby et de rugby (j'en ai ras les couettes)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pensais te répondre par mail mais je me suis aperçue que je n'ai pas ton mail...
      Ouf, j'ai échappé au rugby et au foot !
      Et l'organisation c'est pour avoir moi aussi des vacances pendant cette semaine-là (je suis très égoïste !)Aucune décision à prendre (ou presque) pendant une semaine !

      Supprimer
  2. C'est super ce que vous faites !
    ici, les souvenirs de ce genre sont plus rares.
    Le déplacement à deux voiture nous retient pas mal, et trouver une location bon marché pour 10 personne relève du défi. Quand aux autres solutions...
    Mais nous habitons une maison de vacances toute l'année, et même qu'en ce moment il y en a qui campent dans le salon alors...

    RépondreSupprimer
  3. Tu etais dans la région ! Je me suis mariée a Cheverny ! Nous, chaque annee, nous louons un gite, a la campagne, mais pas trop trop loin de la mer. 2 annees de suite en Normandie, proche de lisieux, top région. Cette année grand luxe, 2 semaine d'affilées, en Bretagne, quasi les pieds dans l'eau, près de St Malo ! On a hate !
    B...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends que tu aies hâte et près de St Malo c'est superbe !

      Supprimer
  4. Moi je dis RESPECT !
    Chez nous, la semaine fantastique a lieu au moment des vacances de Pâques (quand ils étaient plus jeunes, et que j'étais en congé parental, nous sommes même partis en juin sur le temps scolaire : top !).
    Nous choisissons une région plutôt méridionale pour augmenter les chances d'avoir un temps sympa voire correct (il faut dire qu'on passe nos vacances d'été dans des coins bien pluvieux).
    L'organisation est bcp plus light que la vôtre : on achète le guide vert et on le parcourt rapidement avant de partir. Sur place, en fonction de la météo, on prépare la veille la journée du lendemain.
    Nous sommes ravis de nos excursions. Par contre, aux dernières vacances, nous nous sommes fait la réflexion que nous avions fait un peu trop de km en voiture... Mais c'est super frustrant d'être proches de lieux fantastiques et de se limiter...
    Nous avons aussi les cahiers des souvenirs de vacances mais dès que l'on fait bcp de route en voiture et que les journées sont super remplies, on n'a pas le temps de les compléter... Dommage...
    Merci de nous avoir partagé ton organisation ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je retiens l'idée du coin ensoleillé, par les temps qui courent, ça peut servir...
      Chez moi l'organisation c'est pour n'avoir plus rien à prévoir ensuite, un vrai truc de faignasse !
      Le coup des Km en trop, on a eu aussi, depuis on restreint à 25 km max (exceptionnellement 30/35). Enfin, les cahiers sont remplis le soir en rentrant de la journée de vadrouille, petit rituel bain et écriture (pendant qu'on prépare le dîner), comme ça sans jeux ni DVD, tout le monde a un truc à faire !

      Supprimer
  5. Tu passes quand en professionnelle???
    Un régal à parcourir, bises..

    RépondreSupprimer
  6. Quel organisation, je suis bluffée !!
    Avec l'arrivée récente de Gerboulette, pas encore un mois, nous avons choisi de ne pas partir en vacances. On va redécouvrir notre région et faire des activités de plein air adaptés aux trois loulous.
    J'aime l'idée du "cahier de vacances" c'est super ludique et ça fait de beaux souvenirs

    RépondreSupprimer

Vos commentaires sont les bienvenus ! Ils permettent de partager encore plus et de nous enrichir mutuellement, alors n'hésitez pas !