mardi 29 octobre 2013

Il vend du rêve


Le Grand Blond a de l'imagination. Beaucoup. Il est capable d'emmener ses enfants à "Deauville" en voiture de luxe rien qu'en les asseyant devant une fenêtre ouverte de notre appartement en faisant le bruit du moteur.
Ce n'est pas le seul de ses faits d'armes imaginaires.


Fan depuis toujours de voitures anciennes et nouvelles, il a eu une idée pour passer du temps avec le P'tit Prince, parfois en mal de présence masculine (la faute au gang des crêpeuses de chignon) et d'exutoire possible pour son énergie considérable (la faute en revient cette fois à notre appartement).

Ensemble, ils écument les concessionnaires de toutes marques - ils ne sont pas sectaires- à la recherche de l'hypothétique voiture de leurs rêves qu'ils n'achèteront jamais. Sauf s'ils gagnent au loto et pour ce faire, faudrait-il encore qu'ils y jouent.
Pour pouvoir essayer, voire grimper dans, les véhicules haut de gamme (autant se faire plaisir tant qu'on y est), ils ont un discours bien rodé. Oui, ils ont actuellement un véhicule spacieux de la marque au losange, mais ils souhaitent vraiment changer pour un modèle plus haut de gamme. Parce que bon,  la marque au losange, elle est parfois un peu légère sur la qualité de ses matériaux.

Ils sont ainsi allés rendre visite à 4 ronds, aux chevrons, à la voiture du peuple, à la Bonne Marque de deutsche Wagen, la marque suédoise et pour se faire vraiment plaisir, ils ont fini leur périple chez la marque au Cheval Cabré ( là où il y a de la gêne, il n'y a pas de plaisir) et là, leur discours de présentation a quelque peu évolué.
Non, ils ne voulaient pas changer de voiture mais réinvestir le fruit de la vente d'un (totalement imaginaire) appartement parisien, parce qu'au train où vont les différents placements, autant se faire plaisir (humhum). Famille de 2 enfants évidemment (il n'y a que 2 places à l'arrière, ils n'auraient pas été crédibles avec 4). Il fallait au moins ça pour pousser le vendeur à ouvrir la portière. Deux zèbres pareils, ça ne court pas les rues...

Et le P'tit Prince, grâce à la vente de rêve de son papa, a pu poser son auguste fessier d'hypothétique ex-propriétaire multimillionnaire parisien sur le siège arrière d'une belle F....

Le vendeur, souhaitant s'assurer du confort de ces acheteurs improbables mais potentiels (l'habit ne faisant pas le moine, mais, indice en bas de votre écran, ils étaient venus en trottinette, la grande classe...), a demandé au P'tit Prince si tout allait bien.
"c'est trop bien" répondit-il.

Nous voilà rassurés.

Comme cette voiture ne se conduit pas comme les autres (amis lecteurs, vous devez savoir cela), ils ont même eu droit à un petit cours de conduite pour éviter de glisser sur la neige en allant à Courch.

Le P'tit Prince est rentré avec des étoiles plein les yeux, la gorge un peu sèche d' avoir profité du moment pour raconter l'histoire de sa vie à son Papa. Vendeur de rêve. C'est un beau métier non ?



18 commentaires:

  1. Trop drôle, j'y ai pensé, mais je n'ai jamais osé !
    L'autre jour, lorsque nous avons rendu visite à notre concessionnaire, je lui ai demandé si nous pouvions essayer les véhicules. Et si, en commandant une voiture familiale nous pouvions essayer le cabriolet décapotable ! Il a dit oui. Ce sera pour le mois de novembre quand Albert sera à la maison pour les vacances. Pourvu qu'il fasse beau pour pouvoir enlever la capote et rouler dans le vent !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien fait le pique-nique sans bouger de chez soi tout en partant en voiture. Belle route à toi en novembre !

      Supprimer
  2. bon moi je ne suis vraiment pas voiture, donc bon...je comprends l'idée mais pas plus que cela (il faut dire aussi que je ne suis pas un homme)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus, je ne suis pas franchement branchée voiture. Du moment que ça roule sans tomber en panne et que je peux mettre tout mes enfants et mon bazar dedans, je ne suis pas difficile !

      Supprimer
  3. Plus qu'un beau métier, c'est une philosophie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Grand Blond qui au moment où j'écris est en train de jouer au "train" à grand coups de tchoutchous et de farandole dans l'appart est coutumier du fait....

      Supprimer
  4. génial!!! quel bonheur de rêver devant les belles voitures!!! y a pas d emal à se faire du bien ;)

    RépondreSupprimer
  5. Mmmm ! La marque au Cheval Cabré ! Rien que d'entendre le ronronnement du moteur je trouve ça trippant !
    Va falloir que je pense à m’inventer une histoire ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En cherchant bien on trouve toujours une histoire suffisamment crédible...!

      Supprimer
  6. Génialissime !

    Je n'aurais jamais osé (ni jamais pensé faire une chose pareil), mais ça vaut son pesant de cacahuètes ;-)

    Et ce sont de magnifiques souvenirs père-fils pour plus tard.

    RépondreSupprimer
  7. Nous les femmes, nous sommes plus faciles à contenter... un petit tour au Sephora du coin et nous pouvons essayer gratuitement un (ou plusieurs) parfums de luxe. Mais il est vrai que le parfum des voitures neuves est inimitable...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouhh ça me donne des idées pour une virée girly, merci Albane !

      Supprimer
  8. Ah j'adore! Je pense que ton P'tit Prince se souviendra longtemps de ces balades avec son père! Et compliments à ton Grand Blond, car il y faut tout de même un certain bagout et un sacré aplomb!
    Et dire qu'avec notre manie d'acheter des voitures d'occas, on n'a jamais eu poussé la porte d'un concessionnaire, didon, on a manqué des sensations!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais Filo, nous n'achetons que des voitures d'occasion nous aussi ! Mais qu'on aime, on n'hésite pas à pousser la porte ( et à s'inventer des histoires ! )

      Supprimer
  9. L'idée ne me serais même pas venue à l'esprit... en même temps, n'étant pas passionnée de voitures...
    Mention spéciale au photographe qu'on aperçoit dans le reflet du pare-choc et qui n'a pas hésité à donner de sa personne pour nous offrir ce très bel angle de vue... (c'est toi?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le Grand Blond qui a donné de sa personne ! Quand on est fan, on est prêt à toutes les audaces !

      Supprimer

Vos commentaires sont les bienvenus ! Ils permettent de partager encore plus et de nous enrichir mutuellement, alors n'hésitez pas !