mercredi 22 janvier 2014

Comment j'ai mis ma fille au lit à 10h30 du mat...

Euh..non, là elle est dans le lit, mais de poupée et cassé par ses soins (généreux les soins).
Oui, comment ?
Aujourd'hui, GRAND JOUR, j'ai décrété unilatéralement le passage à la couette pour la Paupiette. Enfin...unilatéralement...ça fait un moment qu'elle ne boude pas son plaisir de se glisser sous les couettes de ses soeurs et frère, qu'elle joue à mettre ses poupées sous des couettes, qu'elle se glisse sous une couverture pour regarder des dessins animés avec Milou, et surtout qu'elle a un sommeil suffisamment paisible pour rester sous la couette toute une nuit.
Alors, ce matin, grande mise en scène, je pars à la chasse à l'ours (euh, non, pas l'ours) à la couette.
Ma mission, puisque je l'ai acceptée, descendre à la cave chercher la chose. Avec la Paupiette sous le coude, sinon ce n'est pas drôle.

Après avoir sillonné le dédale de couloirs du sous-sol de mon immeuble (un truc identifiable au parcours du combattant, d'ailleurs, il y a encore les bancs de la dernière guerre pour se réfugier en cas de bombardement...), nous arrivons enfin devant la porte. Je prends mes "Kliés" dixit la Paupiette et j'ouvre la porte....A grand coups de Wouha, REGARDE !!!Elle est là !!!! Nous ouvrons la boîte. (toujours un peu de mise en scène, ça ne fait pas de mal...). Pendant que je sors la chose, la Paupiette en profite pour s'interesser de très très près aux petites boules rouges qui traînent par terre...
Vite, remonter, avant que les petites boules ne finissent dans la petite bouche.
Je referme tout, prends la couette, la Paupiette, les "kliés", la poupée de la Paupiette, le biberon de la poupée de la Paupiette (vive le groupe nominal à rallonge) et zhou, direction l'ascenseur.
Trop fière la Paupiette, fière comme un petit banc.
A peine ai-je ouvert la porte que la Paupiette s'engouffre en courant dans sa chambre. Je la suis, je mets la couette sur le lit ( elle était à la cave mais dans une boîte hermétique et lavée avant d'avoir été rangée, donc zut flûte crotte pour le tour dans le lave-linge). J'imagine avec raison que la Paupiette va vouloir tester.Dont acte. Plouf dans le lit, les"tutures" enlevées.
L'essayer c'est l'adopter.
Il est 10h30, je viens de coucher ma fille.

PS: avec même une petite prière, on fait les choses dans les règles de l'art ou on ne les fait pas... "Mpère", a demandé la Paupiette. Ce qui en langage courant signifie :"c'est dingue, tu me couches et on a même pas fait le signe de croix, tout va à vau-l'eau ma brave dame".

PPS: 10h35, elle dort.TVB, RAS

12 commentaires:

  1. Tiens, les miens me réclamaient aussi la prière à l'heure de la sieste !
    Et quand elles couchaient leurs poupées, elles priaient avec elles !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez nous aussi les poupées y ont droit et les playmobils vont régulièrement à la messe à l'église du coin (eglise du mariage playmo pour laquelle la marque c'est fait taper sur les doigts car pas assez laïque ! Du coup, pour contrer cette laïcité débilitante, je l'ai offerte à mes enfants pour Noël, nan mais !)

      Supprimer
  2. A 10h30 je trouve que le plus fou c'est qu'elle dorme!!! a toi quelques minutes de répis!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'aurai jamais cru cela possible. Elle va tellement à 100 à l'heure toute la journée et là plouf, en 2 secondes, plus de son plus d'image...

      Supprimer
  3. cette histoire est géniale ! c'est fou la puissance des réflexes conditionnés !
    j'aime bcp l'étape où les "petits" passent ds un lit de grand avec couette and co !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et puis là elle est pile dans l'âge des rituels, on adroit à des moments vraiment drôles..Et d'autres moins car qui dit rituel dit un peu maniaque aussi...On hésite pas une seconde à se rouler par terre si les choses ne sont pas faites dans les règles.

      Supprimer
  4. Vous croyez que si je joue aux chaises musicales, heu pardon aux couettes musicales, j'ai des chances d'être tranquille à 10h35 de temps en temps ?
    J'aime beaucoup l'histoire de la cave et du groupe nominal à rallonge. Mais avez vous des bras à rallonge pour porter tout ça , Vous es cousine avec l'inspecteur Gadget ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Essayez pour voir...Mais le temps de changer les couettes, j'ai peur qu'il soit déjà l'heure de préparer le dej...
      Gogo Gadget ? Un viel ami qui m'a appris à me servir pleinement du potentiel de mes divers appendices. Ainsi, quand je porte des choses avec la Paupiette je coince un truc sous le bras, un dans l'angle du coude, un sur l'avant bras, un truc à cheval sur le poignet et j'ai encore la main libre ! Merci inspecteur Gadget. Je lui suis infinimient reconnaissante pour toutes ces trouvailles !

      Supprimer

Vos commentaires sont les bienvenus ! Ils permettent de partager encore plus et de nous enrichir mutuellement, alors n'hésitez pas !