lundi 10 mars 2014

Le goûter/dîner

Désolée pour la présentation, mais bon...avec des restes on fait ce qu'on peut et on peut peu ma brave dame...

Depuis quelques semaines, et après avoir essayé ceci (qui a plutôt bien fonctionné), nous essayons une autre formule. Oui, parce que finalement, nous aimons bien avoir notre dimanche soir rien que pour nous, pas dérangés, pour pouvoir nous regarder un bon film tous les deux en amoureux sans gnome ou gremlins qui vienne nous pourrir notre soirée (j'aime mes enfants mais du temps en couple c'est bien aussi, pour les aimer plus encore ensuite...). Problème du dimanche soir, c'est la veille du lundi (elle va pas bien madame Petit bonheur,...un article entier pour nous dire que le dimanche est la veille du lundi...). Bon, bref...Avec l'émission des cobayes, certes nous avions une heure tranquille tous les deux, mais les enfants n'étaient pas couchés avant 8h30/8h45. Donc une heure c'était bien mais c'était vraiment pas beaucoup. En tout cas pas assez pour nous. Et en plus, pour mr Petit bonheur qui se lève très tôt, il était trop tard pour pouvoir commencer un film ensuite.

Et maintenant, nouvelle formule, tadammm...


Le dimanche, après une sympathique après-midi ensemble, et dès que cela est possible, nous "sautons" le goûter pour aller directement à la case dîner pour un goûter/dîner à 18h. Au menu, tous les restes de la semaine mais aussi du fromage, des fruits, des céréales et surtout des règles nouvelles...Le "help yourself " est roi et chacun peut manger ce qu'il veut dans l'ordre qu'il veut (en quantité raisonnable quand même).
Toutes les possibilités sont exposées dans la cuisine et chacun vient se servir au gré de son appétit et de ses envies avant de rejoindre la table familiale pour un repas en commun (même si chacun a des choses différentes et parfois peu ragoutantes dans son assiette). Bref, la règle c'est le "n'importe quoi,n'importe comment".


Et les parents d'observer que...
- le petit Prince fait durer l'affaire tant et plus tellement il aime à la fois le moment partagé et le concept, mélangeant haricots verts et confiture puisque pour une fois c'est autorisé, se resservant dix fois d'épinards (puisqu'il n'y a aucune pression, allons-y franchement) commençant par le sucré...
- Milou se gave de fromage exclusivement, à croire qu'on la sevrée en lait tout le reste de la semaine...
- l'Albatros mange de tout, testant toutes les combinaisons possibles dans une patouille infâme, et allant même jusqu'à se servir de soupe (qu'elle refuse habituellement)
- Et enfin la Paupiette, encore trop petite pour aller chercher ses mets au "self", a bien compris que c'était le grand n'importe quoi et se fait servir tous les aliments dont elle raffole.
- personne ne râle, tout le monde est heureux, on finit les restes

A19 h, voire même avant, tout est terminé, les enfants rangés dans leurs lits douillets. Les parents peuvent enfin profiter de quelques heures de tranquillité...Le film peut commencer...

Merci aux amis à qui on a piqué cette idée pour l'adapter à notre sauce. Reconnaissance éternelle.

Pour me rejoindre sur Facebook, c'est par ICI !


15 commentaires:

  1. Oh que c'est une bonne idée !

    Ma motivation à me mettre en cuisine le dimanche soir est très souvent inversement proportionnelle à celle que j'ai à mettre les enfants au lit ;-)

    Je crois que je vais essayer de m'inspirer de ton billet. Encore faut-il qu'il y ait des restes ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand il n'y a pas de restes, je fais des pâtes, ça met tout le monde d'accord.

      Supprimer
  2. Jolie idée et j'aime encore plus tes com' sur le qui fait quoi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça permet de voir les tendances alimentaires de chacun. C'est assez instructif en effet.

      Supprimer
  3. Pour nous, le dîner à 18 heures, c'est le quotidien en période scolaire.
    Lorsque les enfants étaient petits, ça permettait de les coucher à 19 heures, quand ils ont grandi ils ont pu lire en fonction de leur âge, et quand ils ont été très grands, ils étaient affamés en rentrant de l'école. Du coup, si je les fais dîner immédiatement, ils ont plus de courage pour faire leurs devoirs ensuite, sinon ils tournent en rond.
    Et donc, cuisine rangée à 19 heures, la soirée peut commencer. J'en profite toute la semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais le goûter ?!?!?? Tu le mets où le goûter ????
      Même à la fac, ici c'est goûter en rentrant (à peu près quelle que soit l'heure ... hum hum ...) et donc dîner ... euh ... comment dire .... tardif, voui, c'est ça, tardif ...

      Supprimer
    2. Plus ça va plus je sens qu'on s'apporche d'un modèle à la Alphonsine chez moi.Le dîner est de plus en plus tôt, le goûter tend à se réduire comme peau de chagrin... Suite au prochain épisode.

      Supprimer
  4. ici aussi goûter-dîner à 18h le dimanche soir. Desserts, céréales, pizzas, fromage, chips, et surtout ne pas oublier le chocolat CHAUD.
    Ensuite on couche les minis, puis on peut faire un truc avec les plus grands, ou alors on se met un film pour tous les 7 et c'est gouter dîner devant la télé avant soirée en amoureux. Bonheur maximal !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça fait du bien de ne pas se battre pour la bouffe une fois par semaine !

      Supprimer
  5. Comme Dame So... peux pas dire mieux !

    RépondreSupprimer
  6. Une bonne façon de terminer le week-end. Vous semblez avoir trouvé la bonne recette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouhahaha!! Pas de recettes, seulement des restes.

      Supprimer
  7. nous sommes dimanche soir, je teste ! et après le we de M*rde que je viens de passer je me sens incapable de me battre sur quoi que ce soit.
    et tu sais quoi, j'ai laissé les enfants seuls à la cuisine pour mettre la table et je me suis dit : "allons sur le blog du petit bonheur j'y trouverai bien une pépite pour remonter la pente".
    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'aurai bien envoyé un MP pour prendre de tes nouvelles mais avec ce fichu machin de blogger, impossible d'avoir ton mail !
      Quoi qu'il en soit, merci pour ta visite et ton petit mot si gentil. Hauts les coeurs !

      Supprimer

Vos commentaires sont les bienvenus ! Ils permettent de partager encore plus et de nous enrichir mutuellement, alors n'hésitez pas !