vendredi 16 mai 2014

Acte III, scène 26 : Demain j'arrête



Milou, sa mère et les autres autour. Ils discutent pour essayer de trouver des solutions aux problèmes de vie familiale évoqués dans le cahier des plaintes.
Milou, souvent source d'énervement pour les autres, tente de proposer ses solutions.

-Bon, Milou, les autres en ont assez de devoir systématiquement ranger à ta place et de subir  le bazar que tu mets dans les chambre. Que proposes-tu pour améliorer la situation ?
- Bon, et ben j'arrête.
- J'entends bien, Milou, mais tu avais déjà dis ça la dernière fois et rien n'a changé. Il faut que tu trouves une autre proposition.
- Ok, j'en ai une : j'arrête tout de suite.
-...

9 commentaires:

  1. Trop bon !
    Super ces idées de concertation ! Cahier des plaintes ?.... En as-tu déjà parlé ? Je serais intéressée d'en savoir plus....
    Bravo pour toutes tes initiatives mises à exécution, que tu arrives à faire tenir dans la durée : beaucoup d'énergie en amont qui récoltent leurs fruits ! L'année qui s'annonce sera allégée par tout ce que tu as su mettre en place ! RESPECT

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Va falloir attendre un peu pour le cahier des plaintes...Pour les initiatives à mettre en place, c'est une question de survie pour moi. Pas un choix. Certains contextes sont particulièrement favorables à la mise en place d'un tel fonctionnement.

      Supprimer
  2. Trop forte !
    C'est quoi le cahier des plaintes ? Ça m'a l'air d'être encore une bonne idée ....
    J'ai mis en place depuis mercredi le "bras droit" avec mes 3 stroumph de 7.5, 6 et 5 ans et je suis ravie pour l'instant. Et on a commencé à réfléchir aux rituels.
    Merci pour toutes ces idées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Dame Biboo, ravie de vous accueillir par ici (j'ignore si vous étiez déjà dans le coin depuis un bout det emps ou non).
      Pour les idées, elles répondent à une nécessité vitale chez nous.

      Supprimer
    2. Cela fait 3 ou 4 mois que je vous suis avec plaisir, mais je n'écris pas très souvent c'est vrai.

      Supprimer
  3. "le changement c'est maintenant" ... ca rappelle qqu'un qui fait froid dans le dos... Fais gaffe qu'un syndicat ne vienne pas s'en mêler, après tout la notion d'ordre est relative ... Allez Milou ! on y croit, tous avec toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On y croit, on y croit...Sur ce coup-là, je suis comme St Thomas.

      Supprimer

Vos commentaires sont les bienvenus ! Ils permettent de partager encore plus et de nous enrichir mutuellement, alors n'hésitez pas !