lundi 2 juin 2014

"Vis ma vie "

Photo piquée ICI

Pour celles et ceux qui suivent un peu, je suis en pleine réflexion pour réorganiser notre petite vie puisque je reprends un travail rémunéré en septembre (jusqu'à présent, je bossais pour les autres mais gratuitement, histoire de ne pas perdre totalement la main pendant mon congé parental).
Qui dit congé parental, dit Maman  toujours souvent à la maison , Maman qui fait un peu beaucoup partie des meubles et qui agit telle Mary Poppins d'un coup de baguette magique pour que tout s'arrange instantanément. Plus personne dans la maison ne se rend compte que finalement sa baguette magique a beaucoup oeuvré pour que tout se passe au mieux. Par conséquent, de fort mauvaises habitudes ont été prises par tous y compris par le Grand Blond.(NDLR : ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Il s'agit d'un rééquilibrage face à de nouvelles contraintes, le Grand Blond fait déjà sa part dans l'ancienne configuration, mais ça ne suffira pas à la rentrée)

Il me faut donc ruser pour que chacun, petit à petit et sans s'en rendre compte, trouve une manière de participer plus compatible avec les nouvelles contraintes. Pour les enfants, toutes les choses mises en place depuis quelques temps devraient permettre de réorganiser lentement mais sûrement. Les enfants ayant des capacités d'adaptation hors du commun, je n'ai aucune inquiétude. En revanche, une fois adulte, tout cela est bien plus compliqué..."Quoi ? Remettre en question une organisation qui me laissait bien peinard question maison et enfants ? Mais quelle idée ? " se dit le Grand Blond.

Alors, j'ai testé pour vous une matinée "Vis ma vie".

Le principe : inverser les rôles. Faire ce que fait l'autre d'habitude et ne pas faire ce que l'on fait ordinairement.

Pas si facile que cela de se mettre dans la peau de l'autre mais très instructif. Pour tous. Y compris pour moi. Les enfants se sont retrouvés avec deux papas. Et plus de maman...Et mon mari sans femme mais avec un deuxième lui (mais en pire !)

Donc ce dimanche matin, j'étais "Papa". Je ne vais pas vous dévoiler toute notre matinée mais être "Papa", le week-end, c'est bien plus cool qu'être "Maman" chez nous. On fait ce que l'on veut, dans l'ordre que l'on veut, les enfants viennent beaucoup plus rarement vous demander quelque chose. Si vous êtes un peu maniaque, personne ne vient vous embêter avec ça, vous pouvez prendre autant de temps que vous le souhaitez et tout le monde se gère comme par enchantement autour de vous...En deux coups de cuillère à pot, les chambres sont rangées, les enfants habillés, le déjeuner déjà pensé voire préparé...Un vrai miracle.

La particularité de ma matinée "Vis ma vie", c'est que "Papa, le vrai", n'était pas du tout partant pour cette expérience. Il a fait son ronchon et a refuser d'endosser mon costume de mère. Il a râlé tant et plus "franchement, quelle idée ! Pour une fois qu'on avait une matinée sympa ! Tu viens tout gâcher", gros chantage affectif à deux balles du type qui sent que ça va être compliqué si Mary Poppins n'est plus là pour faire avancer le schmilblick. On pourrait conclure que c'est donc un échec sur toute la ligne. Sauf que non.

Je n'ai pas cédé au chantage. Comme si de rien n'était et sans rien dire, j'ai continué de faire comme si (en exagérant un peu toutes les gentilles petites manies de mon cher et tendre pour amuser la galerie, je crois que nous avons rarement autant ri tous ensemble). La cuisine a rarement été aussi bien rangée (le grand blond est du genre perfectionniste) et je n'ai jamais été aussi tranquille.

Mais au bout d'un moment, l'heure avançant, Milou ne savait toujours pas comment s'habiller, la Paupiette se baladait à moitié nue, Dieu seul sachant où elle avait balancé sa couche, le P'tit Prince n'avait plus sa maman pour s'épancher et l'Albatros cherchait encore et toujours son deuxième chausson qui avait mystérieusement disparu. Tout cela dans un joyeux bazar ponctué de cris,
Le p'tit Prince et Milou trouvaient que finalement, ce n'était pas drôle du tout d'avoir deux papas et plus de maman. Le P'tit Prince tenta même une"fugue" dans la cage d'escalier de l'immeuble pour signifier son mécontentement. "Franchement, Maman, t'es pas drôle. Au début on a bien ri mais là ça suffit!"

Au bout de trois heures de ce petit jeu au cours duquel je me suis abstenue de faire le moindre commentaire sur quoi que ce soit et l'heure du déjeuner approchant, j'ai finalement levé le pied et repris peu à peu mon rôle. L'expérience avait suffisamment duré.
C'est donc sans plus de commentaire sur le début de la matinée que j'ai préparé notre déjeuner. Je n'ai tiré aucun bilan de l'expérience devant qui que ce soit, m'étant bornée à dire au cours de l'expérience combien il était instructif de se mettre à la place de l'autre pour le comprendre (mais sans dire ce qui précisément était instructif ;-))

L'expérience a fortement déstabilisé tout le monde assez vite et a été suffisante pour que chacun tire lui-même les conclusions d'une telle substitution.
Toujours sans rien dire à part des discussions sans aucun rapport avec l'expérience, l'Albatros, bras droit du jour, m'a aidée comme rarement. L'apéritif (sacré le dimanche) s'est déroulé on ne peut mieux avec des enfants coopérants et attentifs aux autres, même la Paupiette a attendu avant de boire son p'tit jus (incredible!). Le Grand Blond qui a toujours des trucs plus importants à faire à cet instant précis était présent juste au bon moment pour superviser l'opération "non, pas de jus d'orange sur le tapis, ni de miette de crackers premâché écrasée par terre"
Pareil pour le déjeuner. J'ai eu droit sans rien demander à plusieurs "merci" de la part de tous (avec même des p'tits bisous...). Et curieusement les exigences impérieuses de certains et certaines avaient totalement disparues.
En prime, j'ai même eu droit à un café délicatement offert par le Grand Blond.

Alors, entre nous... c'était plutôt positif... mais chut...ne leur dites surtout pas...je laisse tout cela mijoter en attendant une prochaine expérience...

image prise ici



8 commentaires:

  1. et ben tu sais moi je rêve de ça, parce que chez nous papa travaille (mais maman aussi) et papa fait tous les trucs cool avec les enfants et maman toutes les corvées (devoirs, bain, repas, brossage de dents)...il n'est pas interdit que je te copie dimanche prochain (reste à trouver le prétexte, ....parce que papa a une grande qualité néanmoins, il laisse parfois maman bloguer avec un clin d'oeil...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Humm , aucun prétexte chez moi à part celui de faire bouger un peu les lignes....Chez nous le Grand Blond fait aussi des trucs pas cool mais la différence avec moi, c'est qu'il choisit de les faire. Moi pas...

      Supprimer
  2. J'aime comme tu racontes cette expérience. la simplicité de ton témoignage et ta sincérité. Alors comme ça monsieur au Petit Bonheur ronchonne, et il ne s'insicrit pas en premier au tableau des services pour que tu puisses souffler un peu???
    C'est fou ça !
    En tous cas, je t'admire d'avoir affronté la ronchonnerie . Perso, je rêve de faire cette expérience depuis des années , mais je n'ose même pas la proposer - je n'ose pas non plus vraiment dire que je partagerais bien les tâches et que j'ai un métier moi aussi - parce que le papa des Pingouins fait beaucoup d'efforts ( par rapport à " avant") et qu'il croit sincèrement que les tâches sont partagées équitablement.
    Et qu'il ronchonne vraiment très très fort .
    Mais chut.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que tu crois que le Grand Blond ronchonne tout doucement ? hahahaha!!!

      Supprimer
  3. Hé Hé douce expérience... Autre truc que je savoure que fais quand ils dépassent les bornes... J'ouvre la porte et je pars 1 petite heure et ils se démer... ET QUAND JE RENTRE QUEL CALME....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Testé aussi, c'est redoutable d'efficacité !

      Supprimer
  4. Ouh là... pas question d'échanger nos vies le week end, car je crois bien que Monsieur en fait plus que moi... ^^

    RépondreSupprimer

Vos commentaires sont les bienvenus ! Ils permettent de partager encore plus et de nous enrichir mutuellement, alors n'hésitez pas !