mardi 7 octobre 2014

Prière secrète d'un enfant à ses parents

Maman, Papa
Je vous serais reconnaissant
De ne pas toujours chercher
A expliquer, à comprendre.
Maman, Papa
Ne perdez pas trop de temps
A me raisonner, à me rassurer.
En vous occupant de vos peurs
Vous m’aiderez à rendre plus vivante,
Notre relation.
Maman, Papa
Je vous supplie
Ne me laissez pas croire
Que mes désirs sont tout puissants.
Maman, Papa
Je vous en prie
Prenez le risque de me frustrer
Et de me faire de la peine
En refusant certaines de mes demandes
Maman, Papa
Je vous remercie infiniment
De savoir me dire non,
De ne pas m’entretenir dans une illusion
Que vous pouvez être tout pour moi
Et que moi je suis tout pour vous
Maman, Papa
Surtout
Entendez mes désirs
Mais n’y répondez pas tout de suite.
En les satisfaisant tout de suite.
En les satisfaisants de trop vite… vous risquez de les assassiner.
Confirmer-moi que j’en ai, qu’ils sont recevables
Ou parfois irrecevables
Mais ne les prenez pas en charge à ma place.
Maman, Papa
S’il vous plaît,
Ne revenez pas trop souvent sur un refus,
Ne vous déjugez pas,
Pour que je puisse ainsi me situer, découvrir
Mes limites, avoir des repère clairs
Et m’affirmer, face à vous.
Maman, Papa
Même si je réagis, si je pleure,
Si je te dis à toi Maman « méchante et sans cœur… »
Reste faible et stable.
La consistance de ton positionnement
Me rassure et me construit.
Si je t’accuse toi Papa « de ne rien comprendre »
Ne m’enferme pas dans mes réactions,
Par un rejet ou un refus sans appel.
Maman, Papa
De grâce !
Vous n’êtes pas obligés,
D’être des parents 24 h sur 24,
Ni même d’être parfaits.
Au de la de vos rôles actuels
J’ai besoin de rencontrer non seulement
La femme ou l’homme que vous êtes,
Mais aussi la petite fille ou
Le petit garçon que vous avez été.
Maman, j’ai parfois besoin d’une mère, mais aussi d’une maman
Papa, n’hésite pas à être un père
Mais accepte sans réticence de montrer le papa qu’il y a en toi
Maman,
Papa, vous dire à chacun,
Que je ne suis que votre fils,
Que je ne suis que votre fille
De Jacques Salomé, psycho-sociologue et écrivain français.

2 commentaires:

  1. Je viens de l'envoyer à mes gendres et mes filles....
    Merci...

    RépondreSupprimer

Vos commentaires sont les bienvenus ! Ils permettent de partager encore plus et de nous enrichir mutuellement, alors n'hésitez pas !