vendredi 25 septembre 2015

Se piquer d'éduquer à la bienveillance, la morale et au respect


Des chercheurs d'Harvard qui avaient quelques heures à dépenser se sont penchés sur la question...
Ils ont réussi à nous dégoter une petite liste pour nous aider, nous, pauvres parents impotents, à y voir plus clair !

1. Soyons proches de nos enfants
2. Restons des modèles (hum hum...je vous laisse méditer, moi j'ai deux trois trucs à faire avant d'y retourner)
3. Insistons sur la bienveillance, le soin apporté aux autres. "Un enfant ne doit pas forcément entendre que le plus important est qu'il soit heureux, mais que le plus important est qu'il soit bon et heureux".
4. Donnons à nos enfants l'occasion d'être aimables et reconnaissants
5. Apprenons à nos enfants à se préoccuper de ceux qu'ils connaissent mal
6. Prouvons à nos enfants qu'ils peuvent changer positivement leur environnement
7. Aidons nos enfants à se contrôler


Sur ce, je vous laisse...Je crois avoir quelques petites choses à remettre en ordre avec ma bande de pirates. (des idées pour les gros mots qui volent à foison ?)

9 commentaires:

  1. Oui chez nous aussi il y aurait des trucs à remettre en ordre ... Mais je crois que tout le monde y met du sien pour que chacun tende à être bon et même meilleur chaque jour ... C'est du boulot !
    Pour les gros mots pas de solution... J'avais cru en trouver une chez nous pour les affaires oubliées à l'école (cahiers surtout) en visant là où ça dérange (le porte monnaie en l'occurrence pour mon plus grand), mais hier il m'a dit : "Maman j'ai tous mes cahiers et même un de plus qu'il ne faut. Donc tu me dois un euro"...
    C 'te blague !! (ben oui j'avais dit si tu oublis UN cahier je te prends UN euro dans ta tirelire, il est pas fou l'animal !)
    Bon we quand même !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les miens n'ont pas d'argent de poche...

      Supprimer
    2. nous non plus mais c'est parfois un peu de monnaie récupérée ici ou là, rien de ritualisé en fait ...mais bon, un peu de monnaie quand même c'est vrai ...

      Supprimer
  2. Doonc, donc si on suit parfaitement à la lettre la liste susnommée, tout va rouler parfaitement....
    Moui oui oui.....Messieurs les chercheurs d'Harvard et d'Ailleurs, viendez donc faire vos TP dans nos familles, après, on causera! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui s'inscrit pour les TP d'Harvard, qui ? Ils vont bien rigoler !

      Supprimer
  3. Pour les gros mots ma mère avait fait un pot et on mettait 10cts à chaque fois. C'était pendant le carême. C'était efficace je l'avoue. Ça implique d'avoir chacun une tirelire avec des petits sous dedans ! C'était notre cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de tirelire chez nous... Caramba, encore raté !

      Supprimer
  4. Pas d'idée efficace pour les gros mots (j'ai baissé les bras avec mes deux ados...).
    Une anecdote, en revanche : quand ils ont rapporté leurs premiers gros mots de l'école (en maternelle, soupir...), j'ai dit un jour aux enfants, excédée : "les gros mots, vous les apprenez avec les copains, vous les utilisez avec les copains. En aucun cas à la maison". Le problème a été réglé aussi sec, il faut le souligner.
    Mais ce n'était pas la technique idéale, au final, car quand mon fils s'est fait reprendre par son institutrice pour un mot peu approprié, il a eu le malheur de lui répondre : "c'est ma mère qui m'a dit de dire des gros mots à l'école"... résultat : convocation par la directrice... ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha !!! Ils ont toujours le mot pour rire !

      Supprimer

Vos commentaires sont les bienvenus ! Ils permettent de partager encore plus et de nous enrichir mutuellement, alors n'hésitez pas !