mercredi 2 mars 2016

Acte I et III, scène 2 : Carnivores

Afficher l'image d'origine
image trouvée ICI



L'Albatros, Milou, le Grand Blond, la Mère.
L'Albatros et Milou sont dans leur chambre et s'étripent à qui mieux mieux (j'envoie du rêve, là, je le sens...). C'est à celle qui hurlera le plus fort. On imagine qu'il pourrait y  avoir un mort à la fin. Il faut dire que depuis quelques jours, cette scène-là est familière aux parents qui n'en peuvent plus de les voir se déchiqueter comme des hyènes. Hyènes, c'est justement le nom qu'ils ont trouvé pour qualifier les auteurs de ces scènes et prendre un peu de recul.
Alors que la porte de la chambre des hyènes est fermée (et que l'on entend toujours les cris), le Grand Blond lance, en rigolant:

- Dis, La Mère, les hyènes ça mange de la viande crue, c'est ça ? On n'a rien prévu pour le déjeuner...

Du fin fond de la chambre, une voix s'élève, celle de l'Albatros :

- Je prendrais bien un carpaccio au basilic



(ben voyons...)

2 commentaires:

  1. haha ! ca me rassure, c'est pareil chez tout le monde ... nous on n'a pas des hyènes, mais des Charreteirs de l palus belle espèce ( le capitaine Haddock ET les bouchons à Lutèce à coté c'est langage précieux) ... Ajoute à cela qu' ils se menacent de mort toutes les deux minutes en plus de s'insulter copieusement ... moi aussi j'envoie du rêve ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah...mais c'est qu'on a aussi les charretiers, je te rassure ! Je pense organiser très prochainement un concours de création d'injures car celles que j'entends manquent totalement d'originalité (en plus d'être parfaitement laides et vulgaires).

      Supprimer

Vos commentaires sont les bienvenus ! Ils permettent de partager encore plus et de nous enrichir mutuellement, alors n'hésitez pas !