mercredi 23 septembre 2015

Saint Thomas d'Aquin et ses 5 remèdes à la tristesse


L'ennui chez les grands penseurs c'est qu'outre leurs envolées philosophiques, ils ont également des petits trucs bien à eux, très concrets, qui sont finalement universels...bref...Ils  sont finalement bons partout, ça énerve !

Tout ça pour en venir à saint Thomas d'Aquin qui nous livre ses remèdes pour la tristesse :
Vous allez voir, c'est basique, mais ça fait du bien et la science démontre aujourd'hui combien c'est efficace !


1. "Le bon vint réjouit le coeur de l'homme" et ben voilà, on y est. Non pas pour l'ivresse, mais le plaisir, ces petits plaisirs quotidiens, ce petit carré de chocolat qui nous sauve une journée. Des anti-dépresseurs à portée de main !

2. Pleurer. Pour que la mélancolie s'en aille, encore faut-il lui laisser l'occasion de sortir ! Pleurons donc, à chaudes larmes.

3. LE coup de fil à un ami. Parler, faire marcher la compassion, l'empathie de nos amis. Saint Thomas n'avait pas de portable mais il savait déjà combien les amis sont importants dans les moments difficiles !

4. Contempler la splendeur des choses. La beauté de la nature, d'une oeuvre d'art, d'une oeuvre musicale nous reconnecte avec la vérité, soulage notre tristesse.

5. Enfin, le best of pour la fin ! Dormir et faire sa toilette. Quand je vous disais qu'il est concret cet homme-là ! Le soulagement corporel est utile pour soigner le mal spirituel, et l'inverse marche aussi !
Ceux qui pratiquent le brossage à sec connaissent cette sensation de bien-être moral que l'on a après s'être brossé. Idem lorsque l'on prend un bon bain après une journée éprouvante !
Et le sommeil, ahhhh, ces fameuses heures qui nous manquent souvent et qui nous font voir la vie en rose dès qu'on en rattrape quelques unes !


Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, vous pouvez retrouvez cet excellent article dont je ne vous ai fait qu'un court résumé ici !

6 commentaires:

  1. Très juste tout ça ! et oui un peu de concret ça fait du bien. Personnellement, en ce moment, les pensées des grands sages me passent par dessus le crâne.
    Et je crois que le coup de la toilette est mon préféré. Parce qu'après une journée éprouvante quelle qu'elle soit, l'odeur de savon, la sensation d'être "nettoyé" c'est vraiment un petit bien être incomparable (juste avant le carré de chocolat parfait pour conclure)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En ce moment, je trouve mon réconfort dans le concret !

      Supprimer
  2. Entièrement d'accord avec tout ! Au point où désormais j'accepte même les compliments (le truc du stroke positif tu sais ...).
    Quand on me dit :"quelle jolie veste" je ne dis plus "ouais tu sais elle est vielle et je l'avais acheté en solde chez Monoprix y'a 10 ans"... Non je dis "Merci du compliment" et je stock pour les mauvais jours !
    Et pour un bon brossage ? Tu as bien raison il faut que je m'y remette aussi (oui parce qu'il y a longtemps j'en avais fait un rituel : http://cabicheaunid.blogspot.fr/2014/03/secrets-de-beaute.html) ...
    Bref, la bonne nouvelle dans tout ça c'est que tu reviens (et avec des conseils en plus :-))
    Très belle journée à toi !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, je reviens ! Pour les conseils, on verra...je me contente de transmettre ceux des autres !
      Belle journée à toi !

      Supprimer
  3. C'est tellement vrai tout ça ! je n'ai pas lu saint thomas d'Aquin, mais ce sont des choses que je fais quand je suis triste ... enfin je me méfie un peu de la dernière '" Dormir " ... parfois cela me sert de refuge pour ne pas affronter ce que je n'ai pas envie de voir ... Comme tout, c'est a consommer avec justesse et modération.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On embraye alors sur Hildegarde de Bingen et sa "modération en toute chose", bien concrète aussi !

      Supprimer

Vos commentaires sont les bienvenus ! Ils permettent de partager encore plus et de nous enrichir mutuellement, alors n'hésitez pas !