mercredi 23 décembre 2015

Simplicité et recentrage


Discuter avec une collègue.
L'écouter raconter cette émission américaine dans laquelle des gens malheureux, désordonnés, débordés se font coacher pour revenir à l'essentiel. Pour faire le vide. Pour arrêter de perdre du temps avec le matériel. Ils n'ont droit de garder que très peu d'objets (honnêtement je ne me souviens plus du nombre exact). L'entendre me dire que le bilan, miraculeux, de cette émission, c'est que sortie du matériel, restreinte à très peu d'objets dont elle ne veut absolument pas se séparer, cette famille a retrouvé des relations saines entre ses membres, la joie de chanter ensemble, de partager des moments simples, sans écrans, sans tout le fourbis qui fait que l'on s'énerve et que l'on perd ce précieux temps.
Dans le récit de ma collègue, le papa de l'histoire avait retrouvé sa guitare et c'est avec un immense plaisir que tous se retrouvaient autour.

Il se trouve que la maman de ce blog a aussi retrouvé sa guitare. Cela fait tellement longtemps qu'elle est cachée dans un coin du salon à prendre la poussière, que la guitare a fait peur à la Paupiette, c'est dire...
La maman de ce blog s'est dit que c'était drôlement bien de discuter avec sa collègue. Sans le savoir, elle a ajouté une étape à mon désencombrement, celle de se recentrer sur l'essentiel : partager plus de moments de qualité avec les siens. De l'essentiel qui mène à l'Essentiel...Mais c'est une autre histoire...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus ! Ils permettent de partager encore plus et de nous enrichir mutuellement, alors n'hésitez pas !