mardi 2 avril 2013

Quand y en a plus, y en a encore.

ça pourrait être la mienne, mais non, c'est un bébé du net ! Mais ma paupiette étant riquiqui ça donne à peu près ça.


Ames sensibles s'abstenir, hyper rationnelles de l'allaitement qui ne doit pas dépasser 3 mois, passez votre chemin, adeptes du biberon ...ça va faire mal...

La Paupiette, du haut de ses trois pommes et demi et 16 mois, est toujours allaitée deux fois par jour (le matin et au goûter).
Pendant les vacances, je devais la confier pendant trois jours.

15 jours avant les vacances se posa la question de la sevrer (ENFIN !!! C'est pas trop tôt a dit ma mère et toute sa génération, ça va durer longtemps cette affaire-là ?). Oui, mais, non. enfin, je vais voir, je ne sais pas, ça dépendra disait la mère nourrissière qui était partie pour allaiter 6 mois, on voit où en est, si c'est pas malheureux (visiblement pas prête à sauter le pas).

Ni une ni  deux, direction les forums pour en savoir un peu plus sur le sujet. sauf qu'un allaitement aussi long, c'est peu fréquent en France, donc evidemment, il n'y a plus grand monde pour en parler....

Ma question : "peut-on arrêter un allaitement pendant 3 jours et le reprendre après ?"
Les seuls éléments que j'avais concernaient des bébés de 3 mois dont les mères tiraient leur lait pendant les 3 jours et puis revenaient ensuite. Pas vraiment ce que je voulais faire.

Direction les copines pour savoir si l'une ou l'autre avait pu expérimenter la chose. Et oui. J'en ai trouvé une. Elle l'avait fait pendant une semaine ! Et puis en cherchant bien, les hôtesses de l'air aussi le faisaient ! Donc c'était possible !!!

Je partais donc en vacances avec la ferme intention de...ne pas arrêter et de laisser la nature faire. Si ça s'arrêtait tant pis, si ça continuait tant mieux.
Et trois jours plus tard...La Paupiette têtait à nouveau le lait maternel.

Si c'est pas magique ça ? Moi qui ai toujours stressé de devoir sauter une tétée et bien là, pas de problème, comme sur des roulettes ! J'en viens à croire que toute cette histoire d'allaitement ne repose vraiment que sur la confiance, en  soi et en son bébé.

Du coup il va falloir que je me trouve une autre bonne raison d'arrêter !

Promis, j'arrête avant ses deux ans.


PS: Un conseil : quand on allaite longtemps, il faut éviter de le dire (disait la fille qui venait d'en faire état) et faire comprendre à son bébé que tout ça se fait discrètement à la maison...pas chez les autres... Sinon vous aurez à subir les affres des remarques acerbes et bien (ou pas) renseignées sur le sujet. Pour vivre heureux vivons cachés !

21 commentaires:

  1. Ah ... l'allaitement fera couler autant d'encre et de salive que de lait ....
    c'est incroyable toutes les remarques que l'on peut se prendre : tu allaites trop longtemps, pas assez, trop souvent, ton lait ceci, ton lait cela et gna gna gni et gna gna gna .....!
    J'ai allaité mes 3 (11 mois, 10 mois et 9 mois). tjs bcp de bonheur (ce qui n'exclut pas les difficultés) et je n'ai qu'une hâte, recommencer une autre fois.
    pour toute info la leache league est vraiment l'endroit où tu trouveras tous les trucs, surtout pour un allaitement long.
    Profites-en bien et laissons les grincheux passer leur chemin !

    Beau temps Pascal !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anne-Laure ! J'avais cherché un peu sur la leche league (mais pas le courage d'ouvrir tous les articles) et ayant trouvé des exemples proches de réussite, j'ai eu confiance et j'ai bien fait !
      Quant aux commentaires désobligeants...Je m'abstiens (sauf ici) d'en parler et ça suffit généralement.

      Supprimer
  2. ha l'allaitement longue durée ou cadi (contrat d'allaitement à durée indéterminée!) .... chacun a son avis sur la question, même ceux qui n'allaitent pas d'ailleurs!!! et ce que je crois c'est qu'il faut faire comme on le sent!! allaitement à la demande quand ils sont petits ou directement calé sur les horaires choisis par les parents.... il y a tant à dire sur le sujet!! et pourtant personne d'autre que le bébé et ses parents ne peut savoir ce qui convient de faire puisque seuls les personnes directement concernées le savent!
    ce que je peux dire c'est juste que pour se protéger soi même il vaut mieux savoir ce que pensent les personnes avec qui l'n traîne au moment de nourrir son enfant pour ne pas l'effrayer et respecter la pudeur de chacun. je ne sais pas si c'est très clair mais moi qui suis une adepte de l'allaitement j'ai vue des situations où la pudeur est mise à mal et c'est gênant.
    alors continue si bon te semble et tu arrêteras quand ta fille en aura assez;)
    au fait bon retour parmi nous et contente de voir que ton inspiration est revenue;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout ne se fait qu'à la maison du coup j'évite pas mal de regards réprobateurs. Et pour la pudeur, je suis bien d'accord avec toi, l'allaitement est quelque chose de naturel mais qui reste de l'ordre de l'intime entre le bébé et moi, pas besoin de rendre ça public.
      Merci pour les bons voeux de retour ! Mon inspiration qui n'était jamais partie, se maintient !

      Supprimer
  3. Ne te caches surtout pas (symboliquement je parle...pas la peine de se donner en spectacle non plus), je suis pro-allaitement, j'ai allaité mes enfants longtemps (moins que toi, mais longtemps pour les Français en tous les cas). On s'en moque de ce que pensent les autres; l'allaitement est un cadeau et une chance. Je te soutiens à 100%, et je te rejoins l'allaitement est juste une question de confiance en soi et dans son bébé. Merci de ce billet qui n'est pas à la mode!! Bravo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La mode et moi ça fait deux... bien vu ! Et je suis bien contente de pouvoir continuer mon allaitement tranquillement !

      Supprimer
  4. Continue et profitez-en toutes les deux !!!!
    Dois-je comprendre que vous avez réussi à avoir un we de 3 jours à deux ???
    C'est super que cela n'ait rien perturbé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne rêvons pas pour le WE à 2... C'était juste pour les 3 jours de ski avec les grands.

      Supprimer
  5. Ne t'en fais pas, c'est toi qui sais le mieux ce qui est bon pour ta fille. Mes enfants ont gardé la tétée du matin jusqu'à 16 et 18 mois ; ce sont eux-mêmes qui, un beau jour, ont montré qu'ils voulaient passer au bol de chocolat, et tout s'est réglé sans souci.
    Alors, fais pour le mieux pour ta Paupiette et pour toi, et ne t'occupe pas des réflexions.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les enfants savent très bien ce qui est bon pour eux dans ce domaine, si on les suit sans les précéder dans ce domaine, tout se passe généralement bien ! (j'ai eu aussi le passage spontané au bol de chocolat et pour la Paupiette, elle ne veut plus entendre parler de soupes de bébé, dont acte, elle mange la même chose que nous et tout le monde va bien)

      Supprimer
  6. Merci pour ce témoignage, j'allaite mon bébé de 6 mois et je culpabilisais bcp car il n'a pas tellement d'horaires... on est loin des 4-5 tétées par jour... et il ne fais tjs pas ses nuits... je me disais que j'allais sevrer pour enfin pouvoir dormir la nuit, au final je vois qu'on finit par s'en sortir et que les enfants allaités finissent par faire leurs nuits et se caler sur un rythme "normal"... je vais peut être continuer alors...
    Votre paupiette a pris le biberon sans problème?? Parce que ici, il ne comprend pas du tout le principe du biberon pour manger... il joue avec la tétine et c'est tout..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma paupiette ne connait pas le biberon, à part peut-être celui des poupées de Milou...Elle est passée directement au verre en plastique.
      Pour les autres, je me suis un peu arrachée les cheveux pour les faire passer au biberon vers 6 mois, et seuls les biberons NUK ont trouvé grâce à leurs yeux. Finalement le plus fatigant et culpabilisant pour une maman c'est cette sensation (due aux regards et remarques des autres) de ne pas être dans la norme. Une fois qu'on s'affranchit de cela et que l'on fait confiance à son bébé et à soi-même, tout devient plus simple (c'est presque magique !)

      Supprimer
    2. Merci pour la réponse... j'avoue que j'allaite aussi par facilité, je suis dans un pays où les conditions d'hygiène ne sont vraiment pas terribles et du coup le bib serait assez compliqué...
      Ok pour le verre en plastique, c'est une tasse avec un bec ou c'est un verre normal? A quel age peuvent ils commencer??

      Supprimer
    3. C'est tellement pratique d'allaiter ! Pour moi c'est aussi la facilité, pas besoin de laver de biberons ni de prévoir des dosettes de lait. Pour le passage au verre, tu peux tenter à partir de 6 mois, ils ne le tiennent pas tout seuls mais ils arrivent très bien à boire. pas besoin d'un bec particulier (quand je repense aux tasses Ave*nt que j'avais pour l'ainée, je me dis que le bec était vraiment un nid à m****. Alors qu'un verre lambda, ça pase quoiqu'il arrive. Hormis le fait qu'ils ne peuvent pas tenir tout seuls. Tu es dans quel pays ?

      Supprimer
    4. je vais tenter le verre alors! merci! ca va se corser un peu car je vais essayer de bosser une matinée dans la semaine... donc il va falloir qu'il soit un peu calé pour ne pas vouloir téter pile à ce moment là... bon il a encore 3 semaines pour s'y mettre!
      Je suis à Djibouti! ;-)

      Supprimer
  7. Là, une chose est sûre, le sujet ne fera pas l'unanimité. ET pourtant quoi de plus naturel... Passons !
    Je suis ravie pour toi que cette "coupure-reprise" se soit bien passée. je te souhaite encore plein de beaux moments d'harmonie avec ta paupiette avant de les transformer d'une autre manière.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marick. Chacun fait ce qu'il pense être bon pour son enfant et nous sommes tous différents. J'ai écrit ce billet en me disant que cela pouvait peut-être en intéresser d'autres. J'espère ne pas avoir été stigmatisante pour celles qui font d'autres choix.

      Supprimer
  8. Du moment que ça ne convient, personne n'a son mot à dire puisque cela ne regarde que toi... et la Paupiette !
    Donc "Résiste, prouve que tu existes, cherche ton (petit) bonheur partout, va, refuse ce monde, égoïste" (et on dit merci qui pour le refrain entêtant qui va t'embêter jusqu'à ce soir) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le refrain, ha ça ! Merci, vraiment !

      Supprimer
  9. Je n'ai jamais senti de regards vraiment négatifs sur mes allaitements assez longs. Pour moi le plus dur à gérer était plutôt les remarques pendant les premiers mois quand ils sont tout le temps au sein et que les grands-mères ou les copines bien intentionnées nous expliquent que ce n'est pas normal, qu'on n'a pas assez de lait, qu'une tétine et un biberon nous sauveraient la vie, etc... Le tout dans une période où on est effectivement crevée et où on voudrait juste un peu d'aide mais on n'en trouve pas... Bref, je ne regrette rien. Ce quatrième (et dernier) allaitement se passe bien et je suis aussi moins crispée par le diktat de la Leche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux si tu n'as pas eu ces regards négatifs, tu as eu de la chance (ou alors tu es très bien entourée !). Je partage aussi les remarques pour les premiers mois pour lesquels tout le monde a un bon avis, c'est crispant !
      Et effectivement, pour la 4e je ressens une décontraction par rapport aux diktats de part et d'autre. ça fait un bien fou ! Vive les 4e bébés !

      Supprimer

Vos commentaires sont les bienvenus ! Ils permettent de partager encore plus et de nous enrichir mutuellement, alors n'hésitez pas !