mercredi 1 mai 2013

Le mercredi c'est bibli : Etre heureux ce n'est pas nécessairement confortable


  • "Etre heureux, c'est accueillir la vie comme elle vient et non comme nous rêverions qu'elle soit, tout en en suivant les enseignements souvent inconfortables à vivre. "
  • "Etre heureux, c'est accepter l'inconfort de transformer ce qu'il y a à transformer, l'inconfort de lâcher ce qu'il y a à lâcher, l'inconfort de faire le deuil de ce qui n'est pas ou n'est plus. "
  • "Etre heureux, c'est aussi accueillir l'inconfort qu'il y a de constater qu'être libre ce n'est pas faire ce qu'on veut, mais faire ce qu'on a choisi de faire en acceptant de vivre avec les conséquences pas toujours agréables de nos choix. "
  • "Etre heureux, c'est s'ouvrir aux mouvements de la vie : la peine et la joie, la paix et la révolte, les deuils et les naissances, l'émerveillement et le dégoût." 

Ce livre nous invite à comprendre qu'être heureux, ce n'est pas résister à ces mouvements, c'est tenter d'y trouver, en et à travers eux, l'équilibre et la grâce, comme le surfeur utilise, avec à la fois force et souplesse, les mouvements de la vague pour y fonder la grâce de son vol. 


Extraits du livre de Thomas d'Ansembourg "Etre heureux ce n'est pas nécessairement confortable".
En ces temps difficiles, un bon remède pour faire face, et être heureux quand même.

2 commentaires:

  1. Ca va très loin ce que vous nous livrez là... 9a casse l'image du petit bonheur facile, et sans effort, presque mesquin.
    y'aurait de quoi méditer !
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci La Bécasse et bonne méditation...

      Supprimer

Vos commentaires sont les bienvenus ! Ils permettent de partager encore plus et de nous enrichir mutuellement, alors n'hésitez pas !