jeudi 27 juin 2013

Grandir avec une soeur rend plus apte au bonheur !


Bon, avis aux familles de filles, après avoir lu cet article, vous ne verrez plus votre fratrie (la vôtre ou celle de vos enfants ) d'un même oeil.
Désolée pour les familles des garçons...Je suis certaine que si on cherchait bien de leur côté on trouverait des aptitudes à ne pas négliger non plus pour être heureux.
Bonne lecture !

6 commentaires:

  1. J'ai transmis à mes enfants... cela sonnera peut-être la fin des hostilités entre frère et sœur...

    RépondreSupprimer
  2. Mes enfants doivent être très heureux...

    RépondreSupprimer
  3. Je transmets également à mes enfants !
    J'imagine déjà les hurlements de mon fils, scientifique pur et dur, qui doit supporter sa petite sœur future psychologue ! Mais en fait, qui supporte qui .... ? Non ça va, ils s'entendent plutôt bien et ont l'air d'être heureux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Enfin une vraie question : "qui supporte qui ?"

      Supprimer

Vos commentaires sont les bienvenus ! Ils permettent de partager encore plus et de nous enrichir mutuellement, alors n'hésitez pas !